Logo

Enduro World Series 2016 : Richie Rude et Cécile Ravanel remportent au Chili

par / Pas de commentaires / 27 mars 2016

La nouvelle saison 2016 des Enduro World Series a démarré ce weekend au village Corral au Chili. Les meilleurs pilotes d’enduristes se sont affrontés sur les sentiers techniques de la Patagonie, au bord de l’océan Pacifique, avec des liaisons aussi physiques que longues. Un feu de forêt qui s’est déclenché à proximité de la zone de course, dans la soirée de vendredi, a animé la première journée de l’épreuve sans vraiment trop inquiéter l’organisation.

Enduro World Series 2016 : Richie Rude et Cécile Ravanel remportent au Chili

Deux jours de courses, 6 spéciales, 95 km parcourus, près de 3000m D+ et D- au total, voilà le programme qu’ont vécu les pilotes lors de cette première manche des Enduro World Series. Au final, c’est le pilote américain Richie Rude (Yeti), champion du monde en titre, qui remporte la toute première manche de la saison avec un temps de 32:47.42. Il devance le talentueux Martin Maes (32:55.19). Belle performance pour le jeune belge qui a énormément travaillé sa préparation hivernale. Pour fermer la marche, se positionne Nicolas Vouilloz (Lapierre) à près de 17 secondes du premier. Malgré ses 40 ans, le frenchie azuréen prouve encore une fois qu’il faudra compter sur lui cette saison, surtout face aux « jeunes loups ». En 4ième position, on retrouve Jérôme Clementz qui a perdu du temps lors de cette deuxième journée de course après avoir heurté un arbre avec son épaule. Ensuite, se concentre une myriade de français dans le top 10 : Florian Nicolai 5e (33:13.91), Yoann Barelli 6e (3:14.77) gêné par des taureaux lors de la Sp5, Damien Oton 7e (33:24.64) qui a chuté plusieurs fois, Theo Galy 9e (33:33.4) et François Bailly-Maitre (33:38.6) à la 10ième place. Arrivé à la 8ième position, Jared Graves a du jouer de la malchance car il a cassé deux fois sa chaine lors des deux dernières spéciales.

Enduro World Series 2016 : Richie Rude et Cécile Ravanel remportent au Chili

Chez les dames, avec l’absence de Tracey Moseley (retraite) et Anne-Caroline Chausson (en convalescence), c’est la française de Commençal Cécile Ravanel qui s’adjuge sa première manche de la saison, suivie par la nouvelle pilote de GT Bicycle Anneke Beeerten. Isabeau Courdurier, la nouvelle recrue de SUNN, ferme la marche après avoir chuté lors de la dernière journée.

Chez les juniors U21, c’est le pilote du team Lapierre Adrien Dailly qui est arrivé en tête de sa catégorie tandis qu’un autre français Karim Amour de BH remporte chez les Masters.

Classement final :
Homme:
1. Richie Rude
2. Martin Maes
3. Nico Vouilloz
4. Jérôme Clementz
5. Florian Nicolai

Femme:
1. Cecile Ravanel
2. Anneke Beerten
3. Isabeau Courdurier
4. Ines Thoma
5. Anita Gehrig

Homme U21 :
1. Adrien Dailly
2. Sebastien Claquin
3. Pedro Burns

Masters:
1. Karim Amour
2. Igancio Rojo
3. Jan Guzman

Photos, vidéos et résultats complets à venir…

Enduro World Series 2016 : Richie Rude et Cécile Ravanel remportent au Chili

Photos : Sven Martin et Duncan Philpott